euphorbe_maritime_euphorbia_paralias_

Euphorbe maritime (Euphorbia paralias)

L'euphorbe du littoral est aussi appellée euphorbe maritime, euphorbe des sables ou euphorbe des dunes. Il s'agit d'une plante vivace et robuste d'une hauteur de 30 à 60 cm. Les tiges sont ligneuses et rouges à la base et le reste est vert avec des reflets jaunes [photo © Cyril Epicoco - INPN/MHN]

L’euphorbe maritime est une espèce vivace du genre Euphorbia, principal représentant de la famille des Euphorbiacées. Elle pousse sur les sables du littoral (dunes embryonnaires et mobiles) où elle est souvent très abondante, notamment en Méditerranée.

Autres noms populaires: Euphorbe des dunes, Euphorbe des sables, Euphorbe du soleil.

Port de la plante.

Plante herbacée à souche ligneuse, glabre et charnue, de taille moyenne (30 à 60 cm), poussant en touffes souvent très nombreuses. Sa racine pivotante peut s'enfoncer jusqu'à 1 m dans le sable afin de trouver l’eau et les nutriments nécessaire à la survie. Ses tiges érigées (souvent pas plus de 30 cm, et 60 cm au maximum), ramifiées à la base, sont rouges à la base et deviennent plus vertes progressivement tout le long. Elle porte de nombreuses petites feuilles (3 cm de long maximum) alternes, charnues, sessiles, oblongues à ovales (les inférieures obovales-oblongues, les moyennes elliptiques-oblongues, les supérieures ovales) de couleur gris-vert, se chevauchant.

Fruits et graines.

La floraison a lieu de mai à septembre. La pollinisation est entomophile (par les insectes, fourmis notamment).

Le fruit est une capsule glabre et granuleuse, de 3–5 mm de longueur et 4.5–6 mm de diamètre. Les graines ovoïdes gris pâle lisses, de 2.5–3.5 mm de longueur ont un petit caroncule. La dissémination est myrmécochore (par les fourmis).

Écologie et habitat

Plante vivace très commune sur les sables du littoral (psammophyte), parfois aussi parmi les galets fins, depuis la Grande-Bretagne et l'Atlantique jusqu'aux rivages méditerranéens. Cette euphorbe, qui adore la chal

Sources: Wikipedia / Tela Botanica


Agrion jouvencelle (Cœnagrion puella)

| Patrimoine naturel | Insectes

Les mâles ont le corps bleu avec un dessin noir sur chaque segment abdominal. Les larves sont aquatiques et carnivores. Les adultes émergent au printemps. Ils sont aussi carnivores et s'éloignent peu du milieu de développement larvaire. Les œufs sont insérés dans la végétation aquatique. Lors de la ponte, les femelles peuvent être complètement immergées. Longueur de l'abdomen : 22-32 mm [photo © P. Gourdain- INPN/MHN]

Découvrir


Aigrette garzette (Egretta garzetta )

| Patrimoine naturel | Oiseaux

Longueur totale du corps : 56 à 67 cm. Poids : 450 à 615 g. L'Aigrette garzette est un petit héron, entièrement blanc. En plumage nuptial, l'adulte porte sur la nuque deux à trois longues plumes effilées. Les scapulaires visibles d'assez près sont recourbées en crosse sur le dos et des plumes étroites et allongées décorent le plastron - [photo © Philippe Gourdain - INPN/MHN]

Découvrir


Ajonc d’Europe (Ulex europaeus)

| Patrimoine naturel | Flore

- . Arbrisseau de 1 à 2 mètres, d'un vert cendré, très rameux, dressé, à rameaux épais, velus, à épines robustes, très vulnérantes Écologie : Landes et lieux stériles siliceux, surtout dans l'Ouest et le Centre ; rare dans le Midi. Répartition : Europe occidentale, du Danemark au Portugal, jusqu'à la Suisse et l'Italie Floraison : Février-juin [photo © P. Gourdain - INPN/MHN]

Découvrir


Ajonc de Le Gall (Ulex gallii)

| Patrimoine naturel | Flore

Arbrisseau de 50 cm à 1 m. 50, d'un vert à peine glauque, très rameux-diffus, à rameaux peu velus, à épines robustes, vulnérantes Écologie : Landes du littoral de la Manche et de l'océan, dans la Normandie, la Bretagne, les Pyrénées Atlantiques. Répartition Espagne ; Grande-Bretagne. Floraison Août-décembre [photo © O. Nawrot- INPN/MHN]

Découvrir


Algue rouge

| Patrimoine naturel | Flore

Les algues rouges récoltées en baie de Loya appartiennent à l’espèce Gelidium sesquipedale. En France, elle ne se rencontre que sur la partie rocheuse de la Côte basque, entre 0 et 25 mètres de profondeur. C’est une algue rouge foncé, de consistance cartilagineuse, qui est récoltée en automne, seulement lorsqu’elle se détache des rochers. [photo © CPIE Littoral basque]

Découvrir


Anémone, (Sagartia Elegans)

| Patrimoine naturel | Estran

Biotope : Ces Sagartidées vivent fixées dans les trous des rochers dans lesquels elles se retirent si elles sont dérangées, du milieu du médio-littoral* jusqu'à 50 m de profondeur. Leur base en forme de ventouse sécrète des produits adhésifs puissants et on risque de l'endommager en la prélevant. On peut l'observer facilement dans des grottes ou sous les surplombs à marée basse. [photo © Benjamin Guichard/Agence des aires marines protégées]

Découvrir


Aubépine à un style (Crataegus monogyna)

| Patrimoine naturel | Flore

- Arbrisseau très épineux de 2-4 mètres - feuilles d'un vert clair, fleurs blanches ou rosées, en corymbes, à odeur agréable - fruit petit, du volume d'un pois, à saveur très fade, renfermant 1 seul noyau. [photo © O. Roquinarc'h - INPN/MHN] Écologie : Haies et bois, dans toute la France et en Corse. Floraison : avril-juin Fructification septembre-octobre

Découvrir


Avocette élégante (Recurvirostra avosetta) - Abozeta (eu)

| Patrimoine naturel | Oiseaux

Longueur 42-45 cm, envergure 77-80 cm, poids 260-290 g. L’Avocette est ainsi trouvée essentiellement dans les plaines maritimes (marais salants, lagunes, estuaires, etc.). L’espèce se nourrit surtout d’insectes, de crustacés et vers. Pour ce faire, elle balance la tête et le bec de droite et de gauche, la partie courbe du bec entrouvert étant plongée dans l’eau ou la vase. - [photo © Pierre-Yves Le Bail - INPN/MHN]

Découvrir


Azuré des mouillères (Phengaris alcon alcon)

| Patrimoine naturel | Insectes

L’Azuré des Mouillères se retrouve principalement dans les prairies humides jusqu’à 1 400 m d’altitude. Les milieux bien abrités par la proximité de roselières, d’arbres et de buissons lui sont particulièrement favorables. D’une manière générale, l’environnement optimal pour l’Azuré des Mouillères est un ensemble de zones humides de plaine ou de moyenne montagne, (prairies ou landes) liées à une gestion passée par le pâturage. [photo © P. Peyrache - INPN/MHN]

Découvrir




SITE MAP